Obama aurait perdu contre Trump

12 novembre 2020
490
Views
Plus de publications

Si une campagne à la présidence a marqué l’imaginaire dans l’ère post-Guerre Froide, c’est bien celle de Barack Obama en 2008. Une administration Bush qui quitte avec un niveau de satisfaction anémique, une crise économique, la première campagne « réseaux sociaux », et bien sur un candidat afro-américain à la Maison-Blanche qui permet à une toute une tranche de la population américaine que tout est possible pour n’importe-qui en Amérique, peut importe son statu à la naissance.

Malgré tout, même cette campagne « parfaite » ne bat pas la campagne Trump 2020.

En regardant état par état le nombre de votes gagné à la fois par Obama 2008 et Trump 2020 (alors que le dépouillement des votes n’est pas encore tout à fait terminé). Trump 2020 gagnerait cette course hypothétique 294 à 244 grands électeurs.

Compte tenu des recomptages, des audits et des recours judiciaires, il est encore trop tôt pour déterminer qui sera président en janvier 2021. Mais on peut déjà affirmer que peut importe l’issue la campagne 2020 de Trump aura su attirer encore plus d’électeurs qu’en 2016 dans la presque totalité des états et a même réussi a mobiliser plus d’électeurs qu’Obama avait réussi à le faire.

Ceux qui refuseront d’en prendre acte auront passé a côté d’une des grandes leçons de politique que l’année 2020 nous aura laissé.

Article Tags:
· · ·
Article Categories:
Actualités · Histoire · U.S.A.

All Comments

  • Il y a avait une logique historique à voter pour Obama ne serait-ce que pour cicatriser les vieilles plaies et tourner la page de Jim Crow. Malheureusement Obama fut un piètre président qui a généré de l’enthousiasme par sa couleur et qui a profité de l’extrême faiblesse des deux tickets républicains.

    En jouant de sa couleur à outrance et en faisant appeler au racisme chaque contrariété, il aura réussi a écoeurer les américains et a créer le phénomène Trump non pas par racisme, mais justement parce que ce peuple-la n’accepte pas de se faire traiter d’intolérant alors qu’ils viennent de donner deux mandats a un président noir avec un bilan bien en deçà de la note de passage.

    Serge L 12 novembre 2020 23:37 Répondre
  • Trump à démontré qu’aimer son pays et ses citoyens ca peut être plus payant que de les mépriser (qui l’eut cru). Les gauchistes n’ont pas compris ca encore.

    Speeder 12 novembre 2020 23:42 Répondre
  • Just pour etre certain de bien comprendre, tu compares les votes de Trump en 2020 aux votes d’Obama en 2008? Les votes absolus dans change etats?

    Gerry M 13 novembre 2020 00:42 Répondre
  • Oui il s’agit d’une comparaison entre nombre de votes absolus état par état (je n’ai toutefois pas divisé les grands électeurs du Maine et du Nebraka, j’ai appliqué un winner takes all pour les fins de l’exercice).

    Le but étant de pouvoir comparer entre ces 2 campagnes qui a pu convaincre le plus d’électeurs de faire le geste d’aller voter pour eux.

    Auteur numéro 11 13 novembre 2020 11:36 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.