Le réveil des conservateurs patriotiques

14 décembre 2020
195
Views

La course à la chefferie du Parti conservateur du Québec réveille le patriotisme parmi ceux qui ont le goût d’un Québec fier, autonome et francophone.

Les conservateurs patriotiques sont ceux qui croient à la fois à la diversité des voix et à la valeur du patrimoine québécois. Ils s’inspirent, en effet, du patrimoine qui incarne la persévérance, la créativité, l’adaptation et l’espérance. Les patriotes vouent un grand respect pour les visionnaires du passé qui nous ont préparé une patrie qui, année après année, célèbre l’espérance, la renaissance et la reconnaissance.

Un nombre grandissant de Québécois souhaitent avoir un parti conservateur patriotique, prêt à défendre leur patrimoine, leur langue, leur créativité et leur sens de l’entrepreneurship. Sans un porteur de flambeau, il est impossible de faire progresser le Québec dans un conservatisme contributif, une droite qui vise le bien commun.

Le Québec a besoin d’un parti fier de son drapeau, qui rappelle à ses citoyens leur patrimoine et leur culture francophone. Il a besoin d’un chef qui encourage l’esprit d’entreprise et qui croit, comme Mario Dumont l’exprimait à l’époque, que l’efficacité prime sur les procédures.

Tous en ressortent gagnants lorsqu’un chef de parti croit qu’une bonne gestion des ressources contribue à une meilleure qualité de vie pour l’ensemble des citoyens. Tant les artistes que les formateurs, les chercheurs et les entrepreneurs y gagnent quand leur premier ministre met tout en action pour qu’ils puissent jouer un rôle majeur dans la Francophonie. Le Québec est riche en termes de talents, de créativité et d’innovation. Il en a fait ses preuves. Pour internationaliser ces compétences, il nous faut un parti qui stimule l’économie et la libre circulation des idées.

Les Québécois veulent un premier ministre qui s’entoure d’une équipe de visionnaires. Il est facile d’acheter des votes avec de l’argent qu’on emprunte. C’est une autre paire de manches que de bien gérer les finances publiques pour léguer à la prochaine génération des ressources suffisantes qui lui permettront de se tailler une place dans une économie mondiale de plus en plus complexe.

Le réveil des patriotes contribuera certainement à la prospérité collective. Moins la pensée unique grugera de l’espace, plus la population bénéficiera du bien commun engendré par le respect des différences. En effet, plus cette pensée réduite s’imposera, plus elle favorisera les intérêts d’une minorité soi-disant bien-pensante au détriment de la diversité.

Plus le débat est ouvert, civilisé et constructif, plus il en fait profiter l’ensemble de la population. L’engouement qui règne au sein du Parti conservateur du Québec contribuera au bien-être de tous les Québécois parce qu’il pousse ses opposants à présenter une meilleure alternative… Et le débat ne fait que commencer! Que sera 2022 et 2026? Difficile à dire, mais si le présent est garant du passé, le futur risque d’être garant du présent…

Numéro 19

Photo: Maryna Bolsunova et Shutterstock

Article Categories:
Actualités · Conservatisme · Patrimoine · Patriotisme · Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.